AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Y'a comme un os...[Undertaker]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hazel Finighan

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Y'a comme un os...[Undertaker]   Dim 1 Jan - 12:52

Hazel était sortit des Enfers depuis peut-être une semaine. Grâce à la générosité d'une londonienne l'ange avait pu trouvé un petit appartement. Là, elle avait dormit pendant des jours et des jours car, en enfer, on ne lui laissait aucun repos. Elle n'avait ni le droit de dormir, ni le droit de mourir de plus, elle avait utilisé pas mal d'énergie pour revenir sur terre.
Ses blessures avaient été très importantes et...elle avait eut besoin de reprendre des forces afin de pouvoir se soigner.

La jolie rousse avait émergé de sa léthargie au bout d'une très longue semaine. Ses membres étaient encore un peu engourdis et ses ailes encore trop faibles pour lui permettre de voler mais...au moins la demoiselle pouvait marcher normalement sans éprouver de trop grosses douleurs. Se fardant d'une belle robe blanche, la jeune femme décida de partir à la conquête de ce nouveau monde qu'elle n'avait pas vue changer.

Londres...tout était tellement différent de l'époque ou elle s'était faite engloutir par les ténèbres...les êtres humains étaient beaux...possédait une technologie très avancé. L'ange se sentait un peu perdu dans cette immensité de bâtiments, cette foule de gens, ce vacarme...elle qui avait été si seule durant tellement longtemps avec pour seule compagnie une horde de démons avides.
Des souvenirs de ses siècles de torture lui revinrent en mémoire...ces démons...elle les tuera tous!
D'ailleurs, les démons n'étaient pas les seuls individus que la jolie rouquine voulait annihiler...il y avait aussi ses soit disant frères...les anges qui n'avaient pas voulut lui venir en aide lorsque la Bête l'avait attrapé et jeté en enfer!
Petit à petit, un sentiment de vengeance commença à prendre forme dans son esprit. Ils devaient payer...tous devront mordre la poussière pour avoir osé souiller son corps et son âme. Fort heureusement l'odeur des démons avaient disparut de son corps mais elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver la sensation d'en être encore imprégnée!

Hazel avançait dans cette ville pleine de tumultes...toute de blanc vêtue, cette dernière ressemblait à une poupée de porcelaine. Ses yeux translucides, froids, scrutaient le ciel...ce dernier était nuageux, un orage allait éclater dans peu de temps.
L'ange regardait d'un oeil nouveau cette ville à la fois merveilleuse mais gangrénée par un mal insidieux. La puanteur du pécher régnait dans ces lieux.

Un enfant qui courait bouscula la jolie rousse alors qu'il jouait avec des petits amis. Dans un premier temps, Hazel dévisagea froidement l'enfant qui était tombé sur le sol. Ce n'est que lorsqu'elle aperçut des larmes aux coins des yeux du gosse que l'ange réalisa que sa réaction n'était pas approprié. Son visage s’adoucit subitement et elle s'accroupit pour aider l'enfant à se relever. Une fois le gosse loin d'elle, Hazel réalisa alors que ses années passées en captivité avaient asséché son coeur.

Soupirant doucement, Hazel aurait du chemin avant de recouvrer son ancienne personnalité. C'est alors qu'elle sentit quelque gouttes tombées sur son visage...puis un éclaire zébra le ciel, suivit d'une détonation.


"Dieu pleure ses enfants tombées au combat..."


La jeune femme était loin de chez elle, alors elle accéléra le pas. La pluie tombait de plus en plus fortement et l'ange entra dans la première boutique qu'elle croisa afin de pouvoir s'abriter.
Secouant ses longs cheveux de feu, Hazel leva alors ses prunelles pour examiner l'endroit dans lequel elle était tombée...lugubre, ténèbres, cercueils...quel curieux endroit...

Hazel s'attarda devant un grand cercueil fait de bois noble...une de ses mains passa sur une sculpture qui avait été créer à même le couvercle du cercueil. C'était lugubre mais magnifique...un vrai travail d’orfèvre.
Mais n'y avait-il personne dans cet endroit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Kethlee

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Y'a comme un os...[Undertaker]   Sam 14 Jan - 0:50

Hum. Oui, c'est bien cela. Hum résume bel et bien dans quel état se trouve Undertaker. Ennuie, terriblement quand tu nous tiens. Le lâcheras-tu un jour ? Tes griffes acérées semble le maintenir, précieusement. Tu tiens à lui comme la prunelle de tes yeux, mais cet étrange amour est à sens unique car le Shinigami te hais du plus profond de son cœur et tente par tous les moyens de se défaire de ton emprise. Oh, il parvient souvent à son but, mais tu ne reviens à la charge que plus ardemment. Quel ennuie qu'est d'être poursuivi par l'ennuie. C'est un jeu de cache cache, mais ce jeu là ne t'amuse pas, tu préfèrerais ne pas avoir à y jouer. Quoique... Une défaite ne fait que rendre la victoire prochaine plus jouissive. Oui, peut-être que que tout cela ne lui déplaît pas autant, en réalité, mais en ce moment même c'est ce qu'il pense.

Couché dans son cercueil, Undertaker suit d'un doigt les fines lignes qui couvrent l'intégralité du bois, rajoutant à son charme. Il est doux et pourtant rugueux, moelleux tout en étant dur. C'est l'un de ses tous petits et il se demande vaguement qui aura l'honneur de finir ses jours à l'intérieur. Un enfant ? Non, il serait trop petite pour cette demeure. Une homme ? Mh. Non plus. Il ne saurait pas apprécier la beauté de la chose. Alors... Une femme. Oui, ce sera une femme.

Ceci te fait penser à cela. Tu n'as toujours pas réfléchit à quel genre de cercueil correspondrait au comte Phantomhive, ou plutôt, tu n'as toujours pas trouvé la solution. Y penser t'arrive bien souvent, mais tu ne parviens pas à trouver. L'hôte doit correspondre à l'invité, et le jeune Ciel est si complexe qu'il est difficile de trouver quel sera le meilleur bois, la meilleure couleur, la meilleur forme. Les gens pensent que tout ceci n'a pas d'importance, mais ils ont tous faux. Ils sont simplement... stupide.

Soudainement, ses pensées sont coupée par des bruits de pas. Oh ? Un client ? Un main caresse le cercueil où Undertaker se trouve et un sourire orne ses lèvres. Oya, une entrée surprenante. Il n'attend pas longtemps avant de faire glisser le couvercle sur le côté et de se relever en position assise.

« Bienvenue ! » sont les mots qui lui échappent.

Les mots semblent être dits sur un ton accueillant mais nul ne se trompe et rare sont ceux qui ne frissonnent pas lors de leur première rencontre avec le croque-mort.
Evidemment, sans ses lunettes il ne voit pas grand chose et ne peut pas réellement dire comme et sa cliente, mais il peut tout de même affirmer qu'il s'agit d'une jeune femme rousse – l'orange se distingue facilement de l'obscurité de la pièce – et qu'elle n'est pas humaine. Le sourire que tu arbores atteint des proportions époustouflantes. Oh, c'est intéressant.

« Vous venez sans doute pour une essayage ? Je vous conseille un cercueil en pin, il mettrait votre chevelure en valeur, il n'y a pas de doute. Et mes clientes furent toutes conquises. »

Undertaker pensa principalement à Mme Red. Oui, c'était de ce bois-ci qu'avait été fait son cercueil et il lui allait magnifiquement bien. Même à présent qu'elle devait être en pleine putréfaction, le cercueil la rendait sans doute plus belle que jamais. La décomposition est secondaire après tout. Un bon cercueil doit savoir remplir son devoir en toute circonstance.

L'homme aux cheveux neige se leva à la fois gracieusement et maladroitement – seul lui pouvait donner une telle impression – et attrapa un pot de biscuits. Sa main, habile, en récupéra un et le fourra immédiatement dans sa bouche. Puis il se tourna vers l'invité et, lui présentant un autre des cookies, lui demanda.

« Vous en voulez ? Il sont en forme d'os... Hee hee hee. »

[HRPG : Je... Je... Je suis impardonnable. Deux semaines, mais qu'est-ce qu'il s'est passé ? O.O Je devrais aller me faire flageller. Non, vraiment, j'ai honte. Il s'est passé des choses, c'est vrai mais... quand même quoi T.T Vraiment désolé, ça ne se passera plus comme ça je le promets...]

_________________



♠️ THEME 1 ♠️ THEME 2 ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Finighan

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Y'a comme un os...[Undertaker]   Sam 14 Jan - 23:36

Les doigts fins de l'ange continuèrent de caresser doucement le bois tandis que son regard s'attardait sur l'ensemble de la boutique. Cet endroit dégageait une sensation de paisible horreur...Entendez par là qu'un silence de mort régnait dans la boutique comme si cette dernière était coupée du monde. Et ajouter à cela, une atmosphère ainsi qu'un décor lugubre à souhait. Des bougies étaient posées ci et là, donnant l'impression que des ombres dansaient sur les murs.
Cela n'effrayait pas la jolie rousse non...loin de là! Passer plusieurs siècles enfermée dans les prisons démoniaques et ensuite votre vision des choses et vos peurs ne sont plus du tout les mêmes.

C'est alors que le cercueil sur lequel Hazel avait fait glissé ses doigts s'ouvrit et une personne en sortie...comme un diable sortait de sa boite.
S'il accueillait toujours ses clients d'une telle manière, pas étonnant pas étonnant qu'ils prennent tous peur! Heureusement que la demoiselle n'était pas n'importe qui, sinon elle serait déjà morte d'une crise cardiaque! L'individu souhaita la bienvenue à l'ange qui de son côté, se contentait de détailler ce...diable en boite.
Peau blanche, cicatrices, vêtements trop grands, cheveux long, haut de forme...sa manière de parler...il avait tout d'un être des plus original...extravagant.

D'ailleurs il lui rappelait un peu cette créature étrange venue du monde d'en bas...on l'appelait Le Chapelier. Cette ressemblance était frappante...mais ce n'était bien évidemment pas lui. Une grande mèche de cheveux lui cachait les yeux. Hazel trouva cela gênant car elle aimait bien pouvoir scruter les prunelles des autres. Ainsi la demoiselle pouvait voir à quelle genre de personne elle avait à faire.

Il était peut-être temps de répondre au croque-mort non? Il venait de lui proposer un essayage de cercueil et l'ange n'avait toujours pas décroché un mot! Bon il fallait dire que passer des siècles en enfer, complètement isolée de tout l'avait rendu quelque peu asociale.


"Bonsoir...Non je ne suis pas venu pour essayer. La pluie m'a mené ici...mais vos dernières résidences sont vraiment de toute beauté, on s'y sentirait presque en sécurité!"

Le bois était un matériel noble selon l'ange et à la fois froid mais très chaud. Paradoxal comme constatation mais ne préférait-on pas dormir dans un lit de bois, avec des lattes de bois plutôt qu'un lit constitué de fer?
Le fait d'être entrée ici était à première vue le fruit d'un parfait hasard mais en se penchant bien sur la question...
Undertaker proposa alors à la jeune femme des biscuits en forme d'os. Pour la première fois depuis son entrée, Hazel souriait.


"Non merci...vous n'en n'avez pas beaucoup je préfère vous les laissez."


Ce voir proposer un biscuit était beaucoup plus agréable que de devoir choisir entre des épines d'acier ou des aiguilles chauffées à blanc. En y repensant...à toutes ces heures interminables de tortures, ses hurlements...sa douleur...une idée germa dans son esprit.

"Finalement je pense que je vais avoir besoin d'un cercueil moi aussi..."

Qui prépare sa vengeance doit creuser deux tombes n'est-ce pas? La jeune femme avait décidé de faire le Grand Ménage...Purifier? Non...elle n'était plus un ange de Dieu, elle était seule...oublié de son Dieu, bannit...Hazel devait se venger des Démons et des anges qui l'avaient laissé croupir en Enfer.


"J'ai entendu dire que vous étiez une vraie mine d'or pour obtenir des renseignements...justement j'en aurais besoin.."


[J'ai eu peur que mon sujet ne te plaise pas XD T'inquiète pas je ne t'en veux pas Smile]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Y'a comme un os...[Undertaker]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Y'a comme un os...[Undertaker]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Del Rio Vs Undertaker
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji : The London's Mysteries :: ~Before RPG :: Archives-
Sauter vers: