AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Faith Kethlee

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith Kethlee

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Faith Kethlee   Ven 10 Fév - 23:03




Kethlee

Faith


♛ Who are you ? ♛

  • Prénom : Faith

  • Date de naissance/ Age :  8 Février, l'âge importe peu, mais elle semble avoir dix sept ans environ.

  • Sexe : Féminin

  • Race : Shinigami

  • Faux de la Mort : Ciseaux

What You Look Like ?


Faith n'est pas le genre de fille à être belle au naturel. Elle n'a pas cette prestance qui fait que l'on se sent attiré par elle. Elle est en fait plutôt transparente et, selon les personnes, on peut aller jusqu'à l'éviter. Auparavant, elle ne s'en plaignait pas, mais elle a changé. A présent, Faith prend soin d'elle, Faith se pomponne, Faith veut plaire. Tout ce que la Shinigami désire est d'être irréprochable tant physiquement que mentalement. Elle n'avait rien qui pouvait tant l'aider que ça. Certes elle n'était pas moche, mais comme dit précédemment, elle n'était pas une beauté fatale.

Seule sa taille l'avantageait. Aussi étrange que ça puisse paraître, le fait d'être si petite la rapprochait des autres. On l'entourait, voulait la protéger comme si elle fut la chose la plus fragile au monde, et parfois la taquiner gentiment – bien qu'elle ne trouve cela qu'horripilant, elle garde le sourire. Donc, outre sa taille, elle ne savait pas quoi faire afin qu'on la remarque. Ce fut en croisant un Shinigami tout de rouge vêtu qu'elle eut une idée. Pour se démarquer, il faut sortir des normes. Depuis ce temps, ses cheveux abordent une teinte bleue. Ainsi que son maquillage.

Pourquoi le bleu ? Et bien, ce n'est pas un choix stratégique, seulement Faith aime bien cette couleur. Elle est relaxante et étant donné qu'elle doit constamment vivre avec les piaillement des personnes dont elle s'entoure, il lui faut bien cela. Cependant, le bleu n'est pas sa seule couleur. Elle aime bien le rouge aussi, mais pas un rouge vif, plutôt un rosé. C'est de cette couleur que sont ses lunettes, ovales. Auparavant, Faith n'aimait pas les lunettes, elle les trouvait trop lourdes et encombrantes, mais, comme tout Shinigami qui se respecte, elle a finit par s'y habituer. Mieux encore, elle ne pense pas une seconde à s'en séparer.

Mais revenons en aux cheveux. Outre leur couleur, il y a aussi autre chose qui les caractérise. Leur longueur. Depuis toujours, la jeune fille les a longs, à se demander si elle se les ai déjà coupé ne serait-ce qu'une fois. Mais elle les aime bien, malgré que les coiffer soit assez énervant, parce qu'elle peut les coiffer comme elle veut. Chaque jour, elle essaie une nouvelle coiffure. Chaque jour, elle évolue. Et puis, les cheveux peuvent être quelque chose de très attractif vis à vis des femmes. « Oh, comme ils sont beaux ! Tu me laisseras les coiffer ? » disent-elle.

Malgré sa répugnance à laisser quelqu'un la toucher, Faith laisse faire. De toute façon, elle se protège assez du monde extérieure. Grâce à son masque. Il a évidemment fallu justifier sa présence, alors elle a dit qu'étant humaine, elle avait des problèmes de respiration. Elle a donc utiliser ceci pour dire qu'elle se sentait mal si elle ne le portait pas. Rien de plus simple. La véritable raison est évidemment qu'elle ne veut pas respirer le même air que ces immondes êtres, qu'ils soient humains, Shinigamis, ou Démons – surtout s'ils sont Démons. Car malgré tout, Faith trouve le travail de Shinigami assez intéressant et elle prendrait plaisir à aller faucher des âmes. Malheureusement elle doit rester à la comptabilité. C'est du sexisme.

C'est à cause de cela qu'elle ne peut avoir de réelle faux de la mort. De toute façon, elle n'est pas sensée aller à l'extérieur – malgré qu'elle le fasse tout de même – donc à quoi bon avoir un instrument pour se défendre ? Ca ne ferait que de la paperasse en plus – et c'est eux qui doivent la faire, la paperasse. Cependant, les Shinigamis des bureaux – les femmes donc, en général – ont tout de même des faux, mais elles ne sont pas spécialement évoluées. Habituellement, elles gardent la faux des apprentis, tout simplement, mais Faith a choisi autre chose. Il s'agit de simples petits ciseaux à bouts ronds et aux manche aussi bleu que ses cheveux.

Afin de terminer cette présentation correctement, passons au style vestimentaire de la jeune femme. Comme vous le savez peut-être déjà, Faith est double. Il y al « elle » naturel et la « elle » visible de tous. Commençons par le deuxième cas, plus simple. Elle ne porte là que l'uniforme des Shinigamis. Une chemise blanches, une jupe noire et une cravate – rosée chez elle. Normalement, elle devrait mettre une veste noire sur la chemise, mais Faith n'aime pas se fondre dans la masse comme vous le savez.

A présent, pour le « elle » au naturel, et bien tout dépend de son humeur. Il est possible de la voir avec une robe ou quelque chose de joli mais … généralement, elle sera en survêtements trop longs ou trop larges aux décorations étranges mais qui lui plairont à elle. Sa coiffure n'aura plus rien de mignon ou de joli, mais sera soit laissée telle quelle, soit en une ou deux couettes grossières qui ne se retrouveront pas forcément au même niveau l'une par rapport à l'autre. Son masque en revanche restera lui toujours le même.

Oh, j'ai failli oublier son maintient, mais ce point sera rapidement expédié. De la même manière que pour les vêtements, il y a deux côtés différents. Celui droit, irréprochable mais néanmoins délicats, et l'autre courbé, traînant des pieds et tout sauf féminin. Vous pouvez, j'en suis sûr, deviner lequel va avec qu'elle partie d'elle-même.

♛ And Your Mind ? ♛


« Faith ? J'en sais rien. Elle parle à personne, on la voit pas souvent. Elle fait même peur à voir. Quand elle vous regarde, vous avez seulement envie de fuir. Il y a une rumeur qui dit que si on la regarde dans les yeux pendant dix secondes, elle viendra vous tuer chez vous alors que vous dormez. »

« Et vous, vous y croyez ? »

« Je sais pas... Vous savez, j'ai un ami qui a disparu alors qu'il l'avait bousculée une semaine avant. Je ne pense pas que ce soit une coïncidence... Elle est vraiment effrayante. »

Ceci était ce que l'on obtenait en demandant des renseignements sur Faith avant la mort de sa mère.

« Faith vous dîtes ? Oh, elle si gentille ! Une vraie perle, vraiment. Et innocente, à un point ! La pauvre, tout le monde a peur qu'elle se fasse un jour avoir par une de ces personnes mal intentionnée. Il faut la protéger. Et puis, elle semble si fragile... pauvre petite chose. Dire que sa mère l'a laissée seule... »

Ceci était ce que l'on aurait dit d'elle après la mort de sa mère.

« Elle m'énerve ! Elle est arrogante, c'est une vraie peste qui se croit tout permis. Elle s'amuse à manipuler tout le monde pour en faire le moins possible. Elle m'énerve ! »

« Bien sûr que non ! Je ne vois pas pourquoi tu l'as prise en grippe dès le premier jour, elle est très gentille ! Toujours prête à rendre service. Tu sais qu'elle fait tout pour que tu l'apprécies ? Je crois même que c'est elle qui se fait manipuler à vouloir aider tout le monde comme ça. »

« Hey ! Vous deux là ! Retournez travailler ! »

« Oops. L'autre est en colère. »

Et ceci était ce que disaient actuellement les Shinigamis. Comme vous l'aurez compris, la jeune fille a énormément changé en quelques années, mais laissons le passé de côté et parlons du présent.

Faith est une personne qui donne une bonne impression d'elle même. Généralement, les personnes normalement constituées l'aiment bien et la trouvent si adorable, si pleine de compassion et fondent ainsi pour elle, accordant le moindre de ses désirs. La réalité est toute autre. En fait, Faith donne l'impression d'être sympathique, mais loin de l'être, elle se contente de manipuler tout ce qui bouge, aussi bien qu'elle le peut. Elle est égoïste, jamais elle ne partagera quoique ce soit, que l'on parle de son repas ou d'un vulgaire élastique. Si quelque chose lui appartient, ne pensez pas une seconde à le toucher. Ne le regardez même pas. Néanmoins, étant donné qu'elle doit paraître gentille, elle inventera toujours des histoires abracadabrantes. Par exemple, ses chaussettes ont appartenu à sa grand mère maternelle morte en s'étouffant avec une pelure de pomme de terre alors qu'elle lui préparait une bon petit repas. Hum... Généralement, ses explications tiennent la route, car Faith est intelligente, mais elle peut se relâcher. Et oui. Néanmoins elle est aussi stupide dans le sens où elle se croit supérieur à tous et à toutes. C'est pour cela qu'elle se montre si sympathique, elle veut tout simplement qu'on l'aime et qu'on l'adule comme l'être supérieur qu'elle pense être, pourquoi les gens ne comprennent pas cela ? Non, ce n'est pas une secte, je vous rassure.

Enfin, vous l'aurez compris, Faith est hypocrite. L'hypocrisie est sa meilleure amie et alliée, c'est peut être la seule chose qui pourrait l'égaler en terme de hiérarchie. Après tout, ils jouent bien ensemble. Ils se plaisent à faire passer la prétention pour de la modestie, à dire « Evidemment que l'on est ami, qu'est-ce que tu pensais ? » mais à penser « Ah ah ! Un pion de plus ! Je lui ferais porter mes bagages tiens.... » Je vous assure que c'est extrêmement amusant, vous devriez essayer un jour. Mais pas chez les Shinigamis. Non, c'est son terrain de jeu.

La jeune Shinigami a conscience de tous ces défauts. Sadisme, lâcheté, égoïsme, traitrise, arrogance, hypocrisie … Néanmoins elle ne fait rien pour changer et s'accepte comme elle est. Après tout, c'est grâce à tout cela qu'elle a pu atteindre son but. Elle est d'un tempérament plutôt calme, malgré qu'elle se passer pour maladroite – ça rajoute au charme – et elle n'aime pas se battre, tant physiquement que verbalement. Non pas qu'elle se laissera insulter, mais elle prendra son temps afin d'appliquer le dicton « la vengeance est un plat qui se mange froid. » Cependant, il y a tout de même une exception. Ou plutôt deux. Deux choses qu'elle ne se laissera jamais dire : « Tu es stupide » ou « Tu ne vaux pas mieux qu'un cloporte » sachant que l'on peut remplacer « cloporte » par n'importe quel mot, cela aura le même effet.

Ainsi, vous verrez le vrai visage de Faith. A savoir une vipère qui n'hésite pas à cracher son chemin. Vous ferez face à tous ses défauts à la fois, excepté l'hypocrisie qu'elle mettrait momentanément de côté. Sa résolution de ne pas s'engager dans une bataille verbale s'écroule et elle n'hésitera pas à vous insulter de tous les noms.

Cependant elle peut aussi jouer d'une autre manière. Voyez-vous, si elle a des 'pions' – comme elle aime les appeler – à porté de main, elle se servira d'eux et jouera la pauvre petite fille maltraité par... Et bien par vous.

Cependant, n'allez pas croire qu'elle maîtrise l'art de la manipulation à merveille. Oh non, elle fait encore des erreurs et c'est pour cela que les avis sont si partagés lorsqu'on demande des renseignements sur elle, mais, optimiste, elle se plaît à croire qu'elle s'améliore.

♛ You Own Story ♛


Tout commença un soir où la lune était pleine. Cette information ne semble pas importante pour le moment, mais elle le sera pour la suite, alors retenez la bien. Faith était une jeune fille calme, souvent mise à l'écart à cause de son mauvais caractère. Elle était loin d'être sympathique et ne faisait aucun effort pour donner l'impression de l'être. Arrogante, vicieuse, elle comptait le nombre de ses amis sur une main, tandis que ses ennemis étaient trop nombreux pour les nommer. La solitude lui pesait, mais elle devait avouer s'y être habituée, au moins en partie. On s'habitue à tout, dit-on. Les journées passaient, monotone, mais Faith ne se plaignait pas. Elle aimait ce qui était normal et pour rien au monde elle n'aurait voulu changer son quotidien. Une vie normale pour une étudiante normale. Malheureusement, quelqu'un là haut avait du en décider autrement, car cette nuit-là, lorsque Faith rentra chez elle, ce qu'elle vit ne fut pas le visage souriant de sa mère, mais ses pieds arrivant à la hauteur de son visage. Un courant d'air glacé s'infiltra par la porte. Sans doute était-ce la mort qui venait récupérer son du.

La jeune fille ne dit rien. Elle passa son chemin sans faire attention aux cadavres à ses côtés. « Je suis rentrée maman ! T'as préparé le repas ou t'étais encore avec un de ces minables ? » Elle attendit et eut un rire jaune, comme si elle avait obtenu une réponse. « Qu'est-ce que j'en ai à foutre que ce soit grâce à eux que je mange ? Des fois, je me demande s'il ne vaudrait pas mieux que je parte loin, loin d'ici. Tu sais, je les entends, les voisins et tous les autres. Je les entends te traiter de pute à tout bout de champ, mais je ne peux pas les contredire tu vois, après tout c'est ce que tu es. Et lorsqu'on me dit que je ne suis qu'une erreur, je dis pas le contraire... » Faith se dirigea vers la cuisine, attrapa la première chose qui lui tomba sous la main et le fourra dans une casserole qu'elle remplie d'eau. Tandis qu'elle mettait l'eau à bouillir, elle reprit la parole. « Je sais que tu m'as dis que mon père nous a abandonné et que c'est pour ça que tu es devenue ce que tu es, mais moi je ne pense pas que ce soit vrai. Je suis réellement une erreur n'est-ce pas ? » Elle attendit, le regard vide. L'eau débordait du récipient, mais elle la regardait sans réellement la voir. « Evidemment, le silence... C'est la solution des lâches. Tu es lâche, pathétique... Je vaux tellement plus que toi. Mais pas seulement. Je vaux plus que tout le monde. Que ces hommes que j'ai vu défiler, que ces gamins qui ne comprennent pas le vrai sens de la vie, que ceux qui ne reconnaissent pas ma valeur. Moi, je me rends compte de ce qu'est le monde, et par cela je suis bien supérieur à eux. ».

Parler, bien qu'elle soit seule, lui fit du bien. Un bien fou, elle ne pouvait rêver mieux. Elle rangea les ustensiles de cuisine sans avoir rien mangé pour autant et alla se coucher. Le lendemain, l'odeur qui l'accueillit lui donna des vertiges et elle eut du mal à se lever. Elle devait se débarrasser du corps, mais la mort pathétique de sa tout aussi pathétique de mère devait bien lui servir à quelque chose. Alors elle monta un plan qui lui permettrait de faire sentir sa supériorité. Et elle trouva la solution. Elle s'habilla, se coiffa et se maquilla même. Elle prit soin d'elle, chose qu'elle ne faisait habituellement pas. Après cela elle s'entraîna a prendre une mine bouleversée devant son miroir. Quand elle fut satisfaite d'elle, elle se rendit aux service d'ordre en courant, l'air paniquée et signala le décès de sa mère. Ne pas manger la veille et courir aussi longtemps l'avait rendu pâle et elle avait même fait un semblant de malaise, ce qui était un bon point pour son histoire montée de toute pièce. On la prendrait au début en pitié et se rapprocherait d'elle. Après cela, elle n'aurait qu'à jouer à la jolie et gentille jeune fille sans défense. Le genre à qui l'on accorde les moindres désires.

Parfait.

Son stratagème fonctionna parfaitement. Ses joues rouges, son souffle court et ses yeux qu'elle s'était évertuée à frotter pour les rendre rouge, tout cela avait réussit à donner l'impression qu'elle était bouleversée. A partir de là, tout se passa relativement vite pour la jeune fille. Le monde entier semblait compatir à son sort et la prenaient facilement pour la petite chose fragile. On était aux petits soins avec elle. Comme elle aimait ça. Des dizaines de personnes prêtes à accomplir la moindre de sa volonté. On ne la contredisait que rarement, et si tel était le cas il lui suffisait d'humidifier ses yeux pour que l'on ne la gêne plus. Elle s'était habituée à cette vie, et pourtant... pourtant elle n'en pouvait plus. Vivre, sans cesse entourée de ces êtres arrogants alors qu'ils n'avaient aucune raison de l'être. L'Homme dans son intégrité est une erreur. Alors elle décida de partir. Elle rejoindrait sa mère en enfers.

Elle attendit un mois entier avant de passer à l'acte. Elle voulait attendre la pleine lune, comme sa mère l'avait fait avant elle. Et durant tout ce temps nul ne sut ce qu'elle s'apprêtait à faire. Après tout, pourquoi leur confierait-elle ses états d'âmes ? Tout simplement stupide.

Puis ce jour finit par arriver. Elle s'était fait couler un bain et, une fois à l'intérieur, attrapa une lame de rasoir qu'elle fit courir sur ses avant bras. Le sang coula, se mélangeant à l'eau. Finalement, ce n'était pas aussi beau qu'elle le pensait, mais l'eau était nécessaire. On lui avait dit que le sang pouvait coaguler si l'action se faisait à l'air libre. Peu à peu, ses forces la quittèrent, la douleur qu'avait provoqué les lames diminua. Elle ne fut bientôt plus capable de penser correctement et son corps s'affaissa. Elle ne fut sauvée de la noyade que parce qu'elle avait été assez prévenante pour se caler correctement. Et soudainement, il arriva.

Une homme vêtu d'un costume, un ciseau en main – Ah non, c'était un sécateur – feuilletait un livre, cherchant apparemment quelque chose qu'il dut trouver car il eut un sourire. Finalement, il se tourna vers elle et, sans la moindre parole, enfonça son arme dans son ventre. Faith eut un hoquet de surprise, néanmoins elle ne ressentait pas la moindre douleur. C'était... Etrange. Ses pensées furent coupée par des images qui l'assaillirent brusquement. Quoi ? Qu'est-ce que c'était ? Et elle finit par comprendre. C'était... elle. Elle revoyait sa vie. Alors cette affirmation comme quoi on voit sa vie défiler devant ses yeux lorsque l'on est aux portes de la mort était vraie ? C'était plutôt.. Etrange. Et, finalement, le film se finit sur elle lorsqu'elle s'ouvrit les veines. L'homme la regardait, appremment songeur.

« Mmh... Après tout, on est en manque d'effectif, alors pourquoi pas. »

Tout devînt noir.

Lorsqu'elle se réveilla, la première chose qu'elle remarqua était qu'elle avait terriblement mal à la tête et qu'elle ne voyait pas grand chose. Sa vue était floue, et ce n'était pas parce qu'elle venait de se réveiller. Des lunettes furent poser sur son nez.

« Nouvelle recrue Faith, vous voici à l'Organisation de Dépêche des Shinigamis. Vous suivrez une formation afin de remplir pleinement votre rôle, après quoi vous passerez une examen afin de savoir si vous êtes réellement capable de- »

Faith n'écouta pas le suite. Ou plutôt, elle écouta mais ne comprit strictement rien. Shinigami ? Examen ? De quoi parlaient-ils, elle ne venait pas de mourir, là, à l'instant ? De plus, les lunettes sur son nez la gênaient, elles étaient lourdes.

Quelques années passèrent. Fait avait réussit à passer son examen, mais il n'était pas réellement compliqué en soit. Elle n'avait cas s'occuper de la paperasse, parce qu'elle était une femme. Quel sexisme ! Les Shinigamis, pourtant plus évolués que les humains, restaient étonnamment conservateur. Nom de Dieu – Ah oui, elle était à présent un demi-dieu – nom d'elle ! Rester cloîtrée entre quatre murs l'énervait au plus au point, c'est pourquoi elle faisait tout son possible pour tenter d'aller errer dans le monde des humains, jouant au même jeu que lorsqu'elle était humaine : à savoir obtenir la compassion des autres, leur sympathie et tout le blabla. Cependant, bien que les Faucheurs soient plus élevés par rapport aux humains, elle pensait encore leur être supérieur, parce qu'elle n'était pas stupide et ne se faisait pas prendre dans son propre jeu – si vous ne comprenez pas cette explication, c'est qu'elle vous est supérieur, à vous aussi. Lors de sa 'renaissance' elle avait même fait quelque chose de plus. Un masque. Un masque médical qu'elle portait constamment. La raison officielle était qu'en tant qu'humaine, elle était de santé fragile et qu'elle se sentait donc plus en sécurité avec cette protection, la raison officieuse était qu'elle ne voulait pas respirer le même air que ces gens là.


♛ Behind the Character ♛

  • Surnom/Prénom : Kalia !

  • Âge/ Pays : 15 bougies de plus pour la France

  • Comment avez-vous connu le forum ? Actualisation de mon compte anciennement Undy. Et puis je suis aussi un peu la fondatrice avec Willu '-'

  • Présence sur le forum ?  Je vais dire que ça dépend et que je peux pas vraiment dire puisque les devoirs ne viennent jamais de manière uniforme. Par contre je ne suis pas là le mardi soir pour des raisons d'activité extra-scolaire – et ouais, j'ai une vie, z'êtes jaloux hein ?

  • Quelque chose à ajouter ? Niop.

  • Que boit Monsieur Pigeon ? Ok by moi-même 8D

_________________



♠️ THEME 1 ♠️ THEME 2 ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faith Kethlee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» Shopping Trip [Faith]
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Enterrement de Koloko et Faith...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji : The London's Mysteries :: ~Before RPG :: Présentations :: En Cours-
Sauter vers: